Coupe du Monde U20 – The 5 points à retenir de la victoire des Bleuets sur le Pays de Galles

0
19
This is the faux retenir de la deuxième victoire de la équipe de France des moins de 20 ans face au Pays de Galles en Argentine (32-13).

De l'envie mais du déchet

Les hommes de Sébastien Piqueronies ont du mal à entrer dans cette partie. Etait-ce à cause of the liée liée à ce match décisif pour la qualification? Ou bien en raison des nombreux changements in the XV de départ? Sans doute un peu des deux. Résultat, les Bleuets ont eu du mal à entrer dans cette partie et à se trouver. Lasting a few minutes of minutes, the passes onté été imprécises, et on a vu des Tricolores subir. Jusqu'à encaisser a premier essai dès la quatrième minute de jeu suite à une bonne percée du center gallois concludes par aailier Lewis. On a souvent voulu écarter au large maize on a manqué de timing et de précision. Les Bleuets n'ont guère été plus efficacy dans le second acte.

Une conquête galloise perturbée

Opening of a dominion of domination, the Gallois ont peu à peu laissé la possession aux Français. La faute notamment à une conquête en difficulté. S'ils ont totalement résisté en mêlée malgré la bonne pression du pack bleu. Ils ont eu beaucoup plus de mal en touche. Plusieurs fois, Maravat et Geraci ont disturbed the Alignement du Pays de Galles et contré plusieurs lancers. The façade of the past few years in the place, submissive les assauts des Tricolores. In the latter, the touche française a connu quelques râtés à son tour.

Rayne Barka is the charge

On attendait beaucoup de Jordan Joseph de par son statut et ses quality. On a beaucoup vu Donovan Taofifenua avec ses belles relances et ses appuis (plus de 140m parcourus). Mais celui here a brillé, c'est le talonneur Rayne Barka. Le joueur de la Section Paloise à été présent en bout de ligne avec une belle qualité de vitesse. At the 21st, the s'est parfaitement présenté lancé pour déchirer the défense suite à la temporisation de Gros. The a ensuite eu la lucidité de servir acrobatiquement Carbonel pour l'essai. The bien failli marquer en seconde période à nouveau en position d'ailier, ma la passe de Zeghdar était devant. On the aussie vu au soutien de Pinto après le très bon jeu au pied de Vincent pour de Nardi.

Des Gallois fébriles mais en embuscade

Malgré a second essai de l'équipe de France à la 46e puis une pénalité de Carbonel à la 54e, les Bleus n'ont pas réussi à creuser l'écart. Laissant les Gallois à seulement dix longueurs. Pourtant la possession (72% à la 62e) and occupation (71%) ont été à l'avantage de leurs adversaires. Sans rien produce, the Pays de Galles to laissé planer une certaine menace quant à un retour tardif. Les Français ont manqué une belle occasion avant la pause en perdant a ballon sur la ligne d'en-but. TO the heure de jeu, ils ont perdu deux bons ballons dans les 22m. Autant d'occasions gâchées qui n'ont pas permis de tuer le match.

A France vs Argentine here sent the poudre

At the 65th, Lebel a été à the conclusion of a beautiful séquence des Tricolores, donnant ainsi de l'air au siens. Mais les Gallois ont bien terminé la rencontre avec le doublé de Lewis en bout de ligne. Insuffisant pour créer la surprise. Dans cette compétition, pas de quart de finale. Au sortir des phases de poules, direction les demies. L'an passé, la France, sur la route du titre, avait affronté la Nouvelle-Zélande. Pour peut-être retrouver les Baby Blacks, les Bleus devront encore batailler. Et c'est the Argentine qu'il faudra battre sur ses terres. La France ayant réussi à décrocher the bonus offens face au Pays de Galles grâce à Delbouis, comme les Argentins face aux Fidjiens (41-14), tout est encore possible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.