Santé: L'EHU d'Oran abrite the 8e Congrès international de pneumologie

Le Congrès international de pneumologie s'est déroulé, jeudi, à l'EHU d'Oran, avec la participation de plusieurs praticiens, chercheurs et experts venus de différentes wilayas du pays, corn aussi de l'étranger, principale de France. Fait remarquable, cette 8e édition a drainé a public particulièrement nombreux

Cette édition traite des thèmes here sont d'une capital importance, car ce sont des programes de santé publique, à savoir le cancer du poumon, the broncho-pneumopathie et puis les allergies, here sont devenues a véritable problème de santé publique, que ce soit chez nous en Algérie ou ailleurs dans le monde ", indique le Pr Mansouri, responsable of the EHU, estimant à l'occasion que le service airo de l'établissement qu'il dirige s'est" beaucoup investi dans la lutte contre le cancer du poumon à travers d'abord une consultation de sevrage au tabac et un dépistage précoce ».

Une unité spécialisée dans l'allergologie vient également d'être mise en place. Membre du comité d'organization du congrès que préside le Pr Lellou, the Dr Nawel Gueza, here prépare une thèse dans le domaine de l'allergy, attributes the succes de cette édition here to intéressé a public venu de services autres que celui de la pneumologie (réanimation, radiologie, etc.), à la diversité et à la richesse des thématiques proposées au débat. Affine les connaissances, profiter des expériences des uns et des autres et voir comment, au final, intégrer les recommandations dans la prize en charge des malades est l'objectif visé par ce type de rencontres.

«Chaque jour, nous recevons plus de 50 malades, entre les consultations et les urgences, maize service de l'accueille beaucoup de patients qui viennent, principalment, dans le cadre des évacuations, des wilayas voisines: Mascara, Aïn Témouchent, Chlef, Relizane, etc. », indique la même spécialiste, en marge de la rencontre, déplorant, par la même occasion, the manque de pneumologues pour faire face à cette pression. "La gestion des malades en état d'urgence est difficult car les capacités d'hospitalisation restent limitées, avec seulement 30 lits", précise-t-elle.

Dans le domaine de la prévention, des campagnes de sensibilisation sont menées régulièrement, notamment en milieu scolaire et dans les médias (interventions à la radio local), mais ces efforts restent insuffisants. The prévention concerns aussi les adultes afin de les motiver à consulter dès l'apparition des premiers symptômes. "Nous n'avons pas cette culture de la consultation et c'est pour cela que nous recevons beaucoup de malades here viennent malheureusement stade terminal pour établir un diagnostic", explique la même spécialiste.

Et d'ajouter: "En milieu professionnel, les gens savent faire le lient lorsque, par exemple, ils toussent même en dehors des heures de travail ou que ces symptômes persistent même lorsqu'ils sont en congé corn, malgré cela, ils hésitent à consulter. "


Post Views:
143

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.